Mama Miti, la mère des arbres

Claire A. Nivola - auteur

Ariel Marinie - traducteur

L’histoire exemplaire de Wangari Maathai, prix Nobel de la paix.

Wangari ne reconnaît pas son Kenya natal. Les arbres ont été coupés, les rivières sont à sec.

Face à la déforestation, celle que les Kenyans surnomment affectueusement Mama Miti, « la mère des arbres » en swahili, a alors une idée simple, mais grande.

Militante écologiste, fondatrice du mouvement Greenbelt, Wangari Maathai est la première femme africaine à obtenir, en 2004, le prix Nobel de la paix.

Son parcours témoigne de la force de son engagement en faveur des droits humains. Cette même force unit Amnesty International, prix Nobel de la paix en 1997, et tous ceux qui, partout dans le monde, défendent ces mêmes droits.

Livre papier
10/10/13
9782021080018
3-6 ans

13.90€